Poème dada et autres exercices

(Phrases empruntées de manière fortuite à des manchettes de la Gazette de Nîmes). Travail de prélèvement collectif.
L'idée est lé réception d'une lettre anonyme qui pourrait être l'amorce d'un récit policier.

Vendredi 20
Fausses rumeurs sur le web
Perrot a été victime
Pas besoin de se vacciner
Quand la santé s'infuse
Stationnement
Week-end truffe
L'étonnante histoire du 13
La musique c'est l'ouverture
Dans l'ancien immeuble EDF
Une gardoise dans le gang
Prime sur le résultat
Attention à la sécurité
Ne rater pas le concert
Une nouvelle crèche apporte une supériorité Live by night.

Haïku, Les quatre éléments (Colline)

Il me murmure à l'oreille,
S'envole avec mes idées noires,
Souffle sur mon âme en détresse.

Mais, l'ardente attaque,
Me brûle mes entrailles,
Jusqu'à que mon corps ne soit plus que cendres.

Le repos arrive finalement,
Par vague de douceur,
Qui submerge mon être meurtri.

Je m'enracine dans le sol,
Me nourris de la terre,
Jusqu'à la renaissance de mes cendres.

Haïkus Océane Bunel 2G08

Pluie qui tombe
Bruit des vagues
Harmonie des gouttes
………………………………….

Oiseau dans le ciel
Mistral qui souffle
Mes pensées volent
…………………………………..
Naissance des forêts
Mère nourricière
Retour aux sources
……………………………………..
Cendres éteintes dans l’âtre
Reste un faible rougeoiement
La fumée monte vers le ciel

Haïku sur les merveilles du monde, par Cyril

Babylone:

Suspendu en l'air,
Bâti sur la terre,
Est empli de vert.

Khéops:

Durant 4500 ans tu as tenu,
Dans une zone aride Egyptienne déchue,
La statue de Zeus:

Assis sur un trône dorée,
Olympie te vénérait,
Jusqu'à que tu sois brûlé

Temple d'Artémis:

Ephèse était ton lieu de vie,
Pour chasser c'était le paradis,
Avant que ton bâtiment ne soit détruit

Mausolée d'Halicarnasse:

Dans mon grand mausolée,
Mon peuple me craignait,
Même la terre a tremblé

Colosse de Rhodes:

C'est une grande ville portuaire
Qui vénère un dieu solaire
Détruit par la force de la terre

Phare d'Alexandrie:

La lumière du feu,
Qui domine les cieux,
L'eau noire devient bleue

Exercice type Oulipo avec contrainte
Littérature et société, La Marseillaise, par Charlie Raynaud :

Arrachons pauvres gens de leur famille Allons enfants de la patrie
Leur arrêt de mort est signé Le jour de gloire est arrivé
Comme toujours démunis Contre nous de la tyrannie
Les grands chars écrasants sont arrivés L'étendard sanglant est levé
Écoutez donc les sans âmes Entendez-vous dans les campagnes
Mourir dans des fosses Mugir ces féroces soldats
Ils surviennent sans leurs armes Ils viennent jusque dans nos bras
Éviscérer les vies au grand bagne Égorgez vos fils, vos compagnes

Texte illustrant un dessin de Man Ray dans les Mains libres :
Dessin Man Ray par Lou-Anne Guyot

La main du monstre
Rampant
S'agrippant
Afin de d'amorcer le virage de la vie

Chapitre I : (Début de narration à propos de poème dada par Louhna El A.)

Une découverte

Cette journée s’est passée comme n’importe quelle autre journée à une exception près : à présent allongée sur mon lit, je repense à un détail ; ce matin un ami m’a donné une lettre, je ne l’ai pas encore ouverte et appréhende un peu ce qu’elle pourrait contenir; il était très sérieux : lui qui a le rire facile, il m’a conseillé de la lire très sérieusement et d’y réfléchir un moment .
C ‘est donc ce que je m’apprête à faire, je déplie le petit papier plié en quatre et peux lire ceci :

Vendredi 20
Fausses rumeurs sur le web
Perrot a été victime
Pas besoin de se faire vacciner
Quand la santé s’infuse

Ces vers se répètent sans cesse dans ma tête, je me concentre, plisse les yeux et essaye de comprendre le sens de ces phrases .
Après quelques minutes, je comprends : tout se met dans l’ordre et tout me paraît plus évident, Perrot est un ami a moi, Julien Perrot ,enfin, il l'était à vrai dire, car il y a un mois de ca, vendredi 2O février, il est mort, une mort dont les causes sont restées inconnues Personne ne sait réellement ce qu’il s’est passé, mais cela faisait quelques jours qu’il me parlait de fausses rumeurs qui circulaient sur le Net et qui faisaient planer tout un tas de choses horribles sur lui. J’ai toujours pensé, de ce fait, qu’il s’était lui même donné la mort, à cause de cette histoire. Il m’avait parlé de Valentin Clarot, que je ne connais pas personnellement mais il est réputé pour être un drogué, je suis sûr que les deux derniers vers font référence à ce «Valentin». Il se piquerait, d’après ce que j’ai entendu . Cette lettre veut forcement dire que ce sera bientôt mon tour, je dois appeler Max, celui qui m’a remis la lettre.
Max est le meilleur ami de Valentin, cela explique pourquoi il a eu accès à la lettre.